avril
28

Man o’war – initiation

Posté dans : Figurines par admin

Il y a quelques temps, j’ai joué une petite bataille navale de Man o’ War avec mon fils.

Il contrôlait une flotte du chaos composée d’un Saigneur de Khorne, de 3 Requins de Khorne et de 3 galères de la mort. En face, je testais la flotte bretonnienne avec 1 Galion et 3 Corsaires :

La partie tourne vite mal pour moi avec un changement de vent qui met mes navires vent debout. Le désavantage des bretonniens est qu’ils n’ont pas de rames comme moyen de propulsion alternatif. Je commence donc à virer péniblement sur tribord.

J’envoie quelques bordées au début mais les navires du chaos viennent au contact et sur mon arrière en utilisant leur arsenal démoniaque.

(cliquez sur l’image pour l’agrandir)

Mes bateaux coulent les uns après les autres suite à plusieurs éperonnages.

(cliquez sur l’image pour l’agrandir)

Mon galion doit fuir. En face Alexandre n’a perdu qu’une galère.

Il a gagné, mais même avec une petite flotte, le jeu est encore un peu long pour lui.

0
avril
26

LPL 10 – round 6, Black orcs

Posté dans : Figurines par admin

Pour ce round perdu, j’ai peint les orcs noirs qui restaient pour mon unité de 20 à Kings of War, pas vraiment d’effort sur la peinture ou la mise en scène (cliquez sur l’image pour l’agrandir) :

Les 2 de gauche ci-dessous sont des Warmonger et celui de droite un D&D mini.

Les suivants sont, de gauche à droite, de marque Fenryll, Target Games et Rackham :

L’unité au complet :

Le round suivant est une victoire.

0
avril
20

Et voilà un autre kickstarter reçu. Il s’agit de la gamme d’accessoires de décors pour donjons de chez Zealot Miniatures : Twisting catacombs. Le projet a pris un an de retard sur la date annoncée, du classique donc.

Les pièces sont en résine et la gravure est très satisfaisante. De plus certaines références n’existent dans aucune autre gamme que je connaisse. Voici ma contrepartie (y compris les bonus) :

(cliquez sur l’image pour l’agrandir)

0
avril
18

LPL 10 – round 5, Crossbowmen

Posté dans : Figurines par admin

Pour le 5ème round, le thème était l’époque médiévale. J’ai choisi de peindre des arbalétriers achetés d’occasion. J’ai gagné le duel. Je ne connais pas la marque des figurines.

Les 5 figurines de face :

De dos avec leur pavois :

Le round suivant est malheureusement perdu.

1
avril
8

Tournoi Epic Valenciennes 2016

Posté dans : Figurines par admin

Le week-end dernier, j’ai participé au tournoi Epic Armageddon organisé par le club Nord Stratégie de Valenciennes. Nous étions 12 joueurs du Nord mais aussi de plus loin, avec des armées de  3 000 points.

(cliquez sur l’image pour l’agrandir)

Mon armée de l’Adeptus Mechanicus était la suivante :

  • Titan reaver avec légat, canon gatling, thermo-fuseur et icône sacrée
  • Titan reaver avec poing tronçonneur, canon fuseur et icône sacrée
  • Ordinatus Armageddon
  • Titan warhound avec canon inferno léger et méga bolter vulcain léger
  • Cohorte de skitarii avec hydre et un technoprêtre
  • Cohorte de skitarii
  • Cohorte d’exploration avec 6 sentinelles
  • Escadrille d’intercepteurs (2 thunderbolts)
  • Escadrille d’intercepteurs (2 thunderbolts)

Au 1er round, j’affronte une armée d’eldars avec beaucoup de formations sur motojets et des troupes arrivant par portail.

(cliquez sur l’image pour l’agrandir)

Ma paire de titans reavers fonctionnent bien en assaut ensemble, même contre les formations adverses spécialisées en fusillade. De plus, le joueur eldar manque de chance tout au long de la partie.

je gagne 2/1 au tour 4.

Je retrouve des eldars au 2ème round dans une cité :

(cliquez sur l’image pour l’agrandir)

Mon titan principal avec le légat est durement touché dès le début par les tirs d’antigrav notamment. Je me retrouve coincé dans ma zone de déploiement à gauche.

Mais peu à peu, je reprends le dessus. Toutes les ressources adverses se concentrent sur mon 1er titan.

Rapidement à 2 points de structure avec un réacteur fissuré, il ne sera détruit qu’à la fin (c’est la seule partie où je perds 1 des 2 reavers).

(cliquez sur l’image pour l’agrandir)

Je fais une erreur de placement au tour 3 où j’aurais pu l’emporté et je gagne finalement 4 à 1 au tour 4.

J’occupe notamment un portail et détruit le vaisseau portail, empêchant l’arrivée d’une unité pour le reste de la partie.

Au 3ème round, je retrouve les tyranides de Pierre que j’avais rencontré à Spacin’ Wavrin.

(cliquez sur l’image pour l’agrandir)

Je parviens à blesser et faire reculer le titan ennemi dès le début. Mes troupes restées en arrière se mettent en alerte en attendant avec anxiété la majorité des tyranides qui descendent du ciel dans des spores mycétiques.

Le canon nova de mon ordinatus est à chaque fois une menace à longue portée qui gêne l’ennemi mais son angle de tir étroit peut être tourné.

L’arrivée des hordes de bestioles entraînent des combats sanglants et des hécatombes.

Personne ne parvient à prendre le dessus au niveau des objectifs. Je gagne au tour 4, au tie break, car j’ai fait plus de pertes.

(cliquez sur l’image pour l’agrandir)

Le lendemain matin pour le 4ème round, j’affronte une armée de space marines très mobiles également, avec un thunderhawk et des terminators se téléportant.

(cliquez sur l’image pour l’agrandir)

Je fais le hérisson près de ma base alors que les reavers avancent. Ils sont gênés un bon moment par des scouts embusqués qui bloquent le milieu de table.

Face aux terminators et à la formation principale adverse de marines tactiques dans ma base, je dois ramener le 2ème titan.

(cliquez sur l’image pour l’agrandir)

Je n’ai pas pu aller bien loin mais je tiens le centre et je fais de grosses pertes, nouvelle victoire au tie break au tour 3 par manque de temps.

Je me retrouve donc bien classé et je suis opposé au dernier round à des eldars d’un autre vaisseau monde avec beaucoup d’antigrav avec une grosse puissance de feu anti-char et anti-aérienne.

(cliquez sur l’image pour l’agrandir)

Mon aviation sera impuissante tout au long de la partie. En revanche, le bombardier eldar pourra frapper à l’abri de sa couverture au sol.

L’armée adverse est très mobile (portails, antigrav, 2 téléportations), nombreuse et à de quoi détruire mes titans, ça va être difficile. Heureusement, j’obtiens l’initiative au tour 2 avec mes titans bien placés et leur charge annihile quasiment la plus grosse formation et celle avec le commandant suprême. La partie est relancée.

Cependant, à l’arrière, je suis complètement débordé et je rate plusieurs activations importantes. Je ne peux empêcher la prise des objectifs. L’ordinatus tient un moment mais finis détruit et je ne parviens pas à éliminer la dernière unité de la meilleure formation eldar à l’abri de sa DCA. Je perds 0 à 2 au tour 3.

Malgré 4 victoires, j’ai moins de points que d’autres et je finis 5ème, ce qui est quand même très bien pour un premier tournoi. L’ambiance était très bonne et mes adversaires très sympathiques et fair play. De plus, les armées et les décors valaient le coup d’œil.

Voici d’ailleurs les 2 tables sur lesquelles je n’ai pas joué :

(cliquez sur l’image pour l’agrandir)

(cliquez sur l’image pour l’agrandir)

Ma liste s’est avérée équilibrée et efficace mais le Mechanicus reste une force peu mobile et peu nombreuse. En revanche, on sait qu’on peu envoyer les 2 gros titans au milieu de la bagarre sans trop de peur. L’ordinatus Armageddon avait rarement une bonne visibilité mais il est resté une menace. Il est assez facile d’empêcher l’autre d’avoir les objectifs « Défendre le drapeau » (3 objectifs chez soi) et « Ils ne passeront pas » (moitié de table libre), mais il est plus difficile d’aller chercher le « Blitzkrieg » (base adverse) et « Prendre et tenir » (2 objectifs en face) avec cette force.

4 des armées que j’ai combattues avaient une meilleur initiative, étaient plus mobiles et nombreuses mais pas forcément équipées pour gérer mes titans (à part la dernière). Les tyranides étaient très nombreux et pouvaient se projeter loin mais ont une faible initiative et la menace de leur titan a été écartée. J’aurai eu du mal contre la Garde impériale et ses super lourds tueurs de titans. Je n’ai jamais joué contre les taus ou les orks qui étaient présents, ce sera pour une prochaine fois j’espère.

Je suis repartie avec un lot de chars Leman Russ et quelques goodies du club. Ce fut un excellent week-end qui sera à renouveler l’an prochain.

2