Impressions 3D

Cela fait un moment que je m’intéresse à l’usage des imprimantes 3D pour notre hobby. Après une formation au fabricarium sur notre campus (un fablab ou atelier en libre accès), je peux désormais utiliser les imprimantes 3d sur place (avec obligation d’utiliser leurs bobines plastiques – PLA – et donc totalement gratuitement).

Après quelques ratés, j’ai pu sortir des figurines pour combler mes manques pour Gloomhaven ou sortir des figurines Epic difficile à trouver.

Qui dit impressions 3d dit fichiers STL de modèles. Et de ce côté, la communauté fournit beaucoup de choix en accès libre. J’utilise le site très riche Thingiverse pour ma part.

Le souci pour des figurines, c’est que l’impression démarre forcément par le bas et donc qu’il faut imprimer des tiges de support des éléments « pendus » au dessus du sol comme les bras des personnages. Ces « supports » sont très pénibles à enlever sans casser le reste, je préfère donc trouver des modèles coupés en 2 à imprimer (voir ci-dessous).

J’ai donc imprimé des élémentaires de glace, d’air, 1 blob…

des stalagmites et des paillasses…

une tour de Tzeench pour Man o’war, un drop pod et des Hell talon pour Epic

On voit encore une texture créée par la tête d’impression mais ce n’est pas gênant sur ces figurines (cela le serait plus sur la peau nue d’humains par exemple). Donc cela ne peut pas encore remplacer toutes nos belles figurines en métal ou résine mais c’est adapté pour des petits accessoires de décor, des monstres, de petits véhicules, etc. Le fait de pouvoir dupliquer à volonté un même modèle et de régler sa taille comme on veut est bien pratique.

J’utilise une Witbox (précision 0,02 mm sur une surface d’une feuille A4 max).

Je vous montrerai bientôt les résultats peints.

Publié dans Figurines | Marqué avec | 3 commentaires

Kings of war – plaques de déplacement

Je voulais refaire des plaques d’unités pour Kings of war depuis un moment. Le lancement de la campagne m’a motivé.

A la différence de celles que j’avais faites pour mes gobelins, celles-ci ont un rebord sur 3 côtés. Elles sont en carton fort et j’ai mis une couche de peinture magnétique avant de les peindre en vert.

Publié dans Figurines | Marqué avec | Laisser un commentaire

Gloomhaven – campagne (4)

Gloomhaven me plait toujours autant et je continue la campagne en solo ou avec mon frère.

Groupe de personnages, l’Astre du soir

  • Spellweaver niveau 3
  • Scoundrel niveau 3
  • Cragheart niveau 1

En repassant en ville, nous entendons que le temple a besoin de bras pour construire un sanctuaire. Nous allons donner notre aide et la prospérité et notre réputation augmente, mais nous perdons une coche. 

Lost island

Lors de l’aventure précédente, nous avions pu demander l’aide d’un devin. Il avait accepté de répondre à une question sur 3 possibles : trouver l’emplacement de la nécromancienne, trouver la richesse ou trouver la puissance. La spellweaver cherchant avant tout à s’enrichir (objectif personnel), nous avons choisi l’or. Le sage nous indiqua alors l’emplacement d’une île perdue infestée de gobelins.

Sur place nous avons réussi à vaincre même si beaucoup des richesses sur le plateau furent récupérées par les gobelins (action « loot »).

La spellweaver tombe juste avant la victoire contre le dernier ennemi.

Chained island

Nous apprenons l’existence non loin d’une île que les marchands évitent. Elle serait maudite et envahie par des de démons et les esprits des marins tués. Je joue la mission en solo.


En tuant les démons nous libérons les esprits. L’île est sure et la route de commerce est ré-ouverte. La prospérité de la ville passe au niveau 2 qui sera le niveau minimum des aventuriers. Nous avons pas mal d’or. Le cragheart atteint le niveau 2.

Burning mountain

Avec mon frère, nous jouons ce scénario débloqué suite à une rencontre de réfugiés inox d’un village au pied d’un volcan. Nous sommes confrontés à des démons du feu et de terre ainsi qu’à des golems, tous élites. Il faut les tuer pour ouvrir les portes dans l’ordre. 

Des mages savvas ont visiblement brisé un sceau. Nous sacrifions 1 des 2 artefacts trouvés sur place et gagnons.

Sulphur mine

Je joue ce scénario pour la 3ème fois, en solo. C’est enfin une réussite avec de la marge cette fois.

Ordre des scénarios réussis

1/2/4/3/8/13/17/70/82/65

 

Publié dans Figurines | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Peinture – Conan (10)

Je continue la peinture au fur et à mesure des besoins des scénarios de la campagne Conan.

Voici le sorcier et le démon du marais.

Nathok.

Le serpent géant. J’ai repris l’aspect de celui du film Conan le barbare.

Je ne le trouve pas assez luisant. Je vais remettre une couche de vernis brillant.

Publié dans Figurines | Marqué avec , | 2 commentaires

Campagne Kings of War (1) – The dark tide rises

Cela faisait un moment que je voulais jouer la campagne narrative Kings of War contenue dans le supplément Destiny of kings (la quête du nécromant). Anthony et moi l’avons commencé il y a peu. Je dirige les armées du bien qui font face à une double invasion des morts-vivants menés par Mortibris et des légions infernales commandées par Ba’el. Anthony fournit la majorité des figurines  et c’est l’occasion pour lui de sortir ses caisses avec parfois des figurines très anciennes.

The dark tide rises

La petite garnison de la tour de garde sur la frontière est assailli par les démons venant d’en face et les morts-vivants levés sur leurs arrières. Elle doit tenir assez longtemps pour permettre à des messagers de quérir des renforts avant que la cité ne soit attaquée.

Terrain

La tour sur une colline est située au centre de la zone.

Conditions

Les forces de basiléa sont en défense et jouent en 1er. 3 messagers à cheval sont disponibles. Il est possible d’en échanger 1 pour 2 à pied, ce que j’ai fait. Ils doivent s’échapper par le bord de table côté morts-vivants. Pour chaque messager sorti, on lancera 1d6 avec un score à atteindre plus ou moins haut selon le nombre de tours avant la destruction de l’armée.

Les troupes des abysses détruites reviennent le tour suivant par leur bord de table.

Durée

Les forces du mal ont 8 tours maximum pour massacrer les défenseurs (sans compter l’unité réfugiée dans la tour)

ARMEES

Basilea 1 000 (sans héros légendaires ou unités volantes)

  • Régiment d’hommes d’armes
  • 2 régiments d’arbalétriers (dont 1 dans la tour avec l’objet Flèches perforantes)
  • Régiment de chevaliers paladins
  • Troupe de chevaliers paladins
  • Baliste
  • Sorcier de guerre
  • Dictateur
  • Porteur de l’icône sacrée (que j’ai oublié de placer sur le terrain)
  • 2 messagers à cheval et 2 à pied

Morts-vivants 1 000

Forces des abysses 1 000

Bataille

Voici le placement de départ (je viens de lancer mes chevaliers sur le héros loup-garou pour ouvrir un passage à 2 messagers à cheval) :

Un messager à pied est seul au nord face aux chevaliers morts-vivants. L’autre est sur la colline, attendant une opportunité.

Mes premiers tirs font fuir les molosses infernaux :

Mes chevaliers piétinent le héros lycan…

mais se font encerclés par les loups-garous et les zombies. 

Le démon Ba’el et les gargouilles volent jusqu’au détachement de paladins à cheval qui ne pourra résister :

Grâce à la charge des paladins, les cavaliers messagers peuvent se positionner pour sortir au tour suivant sans pouvoir être chargés.

Les guerriers du chaos atteignent le bord de la colline tenu par les hommes d’armes et la mêlée commence :

De l’autre côté, les squelettes assaillent aussi la position défensive, les arbalétriers ne tiennent pas le choc longtemps au corps à corps :

Le mage de bataille n’est pas d’une grande efficacité pendant le combat et la baliste après un joli coup au tour 1 rate systématiquement peut-être déconcentrée par les hurlements des forces démoniaques. Les rapides lycans parviennent eux aussi à la colline. 

Le messager au nord réussit à contourner les lents chevaliers cadavéreux mais le 2ème piéton sorti trop tard est rattrapé par ces derniers et les chiens infernaux revenus :

Le dictateur finit bien seul en bas de la tour…

Il tient quand même 2 tours avant de périr face à plus fort que lui en vouant son âme à ses dieux :

Il faut maintenant réussir 1 des 3 jets de dé des messagers échappés. En tenant 4 tours, il me faut un 5 sur 1d6… Mais pas de chance les humains sont rattrapés sur la plaine par leurs poursuivants. Basiléa n’aura pas le renfort de 2 héros légendaires pour le prochain scénario…

 

Publié dans Figurines | Marqué avec , | 4 commentaires