Shackled City séance 52 – 15/12/18

Le combat s’engage contre le naga squelettique et le gnoll démoniaque dans une pièce contenant 2 colonnes aux parois parcourues de visages fantomatiques en pleine agonie.

Les créatures qui semblent s’être lancées des sorts sont dans la fosse 9m plus bas. Vassili se jette sur le guerrier à la tête de chien tandis qu’Eléonora jette des sorts. Bientôt des tentacules noires d’Evrard apparaissent dans la pièce et vont beaucoup gêner le groupe. Un nuage nauséabond vient s’y ajouter. Diebold désintègre le combattant devant ses compagnons médusés, mais le mort-vivant pose d’avantage de problèmes. Finalement, ils parviennent à le détruire.

Ils inspectent ensuite les 2 colonnes mystérieuses. Celles-ci semblent renfermer des âmes prisonnières et une puissante magie nécromantique en émane. Eléonora comprend qu’elle peut les interroger mais n’y parvient pas pour l’instant.

Ils poursuivent en prenant la porte face à la salle du demodand. Au delà, un long couloir est bordé de 12 portes de chaque côté donnant sur de petites cellules. Elles sont vides à part des cavités cylindriques. Certaines contiennent des provisions apportées ici récemment.

Plus loin, ils découvrent des tunnels éboulés et 2 portes dont 1 verrouillée et irradiant la magie. Ils ouvrent l’autre et trouvent une pièce octogonale avec un pentagramme dessiné au sol et servant certainement pour des conjurations. Ils décident de passer la nuit là pour recouvrer leurs forces. Iestym jette un sort d’alarme devant l’entrée.

Il est réveillé quelques heures plus tard par son alarme qui sonne plusieurs fois dans sa tête, mais quand ils ouvrent finalement la porte, il n’y a rien. Ils se recouchent et peu avant la fin de leur repos, l’alarme sonne à nouveau. Cette fois Eléonora regarde dans le couloir rapidement et voit une silhouette portant une cape ocre qui s’éloigne au delà des cellules et passe la porte du grand croisement. Quand ils arrivent sur place, ils comprennent que l’individu s’est téléporté depuis le croisement…

Bientôt complètement prêts, ils reprennent leur exploration et partent au début de ce niveau inspecter le dernier couloir empli de fils de glace nécrotique qu’ils avaient délaissé. Alors qu’ils y progressent en détruisant lentement les fils, une porte au fond s’ouvre à la volée et un homme au regard haineux (voir ci-dessous) apparaît et leur lance 2 éclairs d’électricité coup sur coup. Ils ont affaire à un puissant mage. Iestym et Vassili sont victimes d’un enchantement de confusion : le rôdeur s’enfuit en hurlant tandis que le barbare vos frappe soudain Eléonora. Le lanceur de sort se protège avec des images miroirs et il n’apparaît pas tout à fait là où il est réellement. Le combat fait rage. Finalement, acculé, il se téléporte de rage laissant les aventuriers panser leurs blessures.

(Fetor Abradius – illustration copyright Paizo)

Ils vont ensuite explorer un boyau naturel contournant un éboulement non loin du grand croisement. Au delà, ils tombent sur une porte avec une serrure très complexe qu’ils ne parviennent pas à ouvrir malgré les talents d’Eléonora.

Ils vont alors dissiper la magie sur la porte face à la salle d’invocation. Ils entrent et découvrent ce qui doit être la chambre du mage qu’ils ont combattu. De nombreuses notes sont rassemblées là. Ils comprennent qu’il s’agit de Fetor Abradius, un des Encageurs dont ils avaient trouvé une lettre dans le temple d’Ela. Il fait des recherches dans cette ruine de Tisseurs de sort sur les colonnes d’âmes et a fait un marché avec le gardien des plus puissantes colonnes, Vittriss la terreur glacée…

Au fond du complexe, ils s’engouffrent dans le dernier couloir gelé couvert de fils de glace magique. Au bout, ils ouvrent une lourde porte de pierre donnant sur une vaste salle circulaire de plus de 20m de diamètre avec un promontoire en ruine sur le pourtour. On devine un gouffre obscure vers le bas et le plafond n’est pas visible. Cinq colonnes nécrotiques sont visibles. Nerveux, ils préfèrent envoyer Pok l’écureuil de Iestym en éclaireur. A peine a-t-il passé le pas de la porte qu’il fuit terrorisé vers la sortie.

Ils reculent et ferme la porte. Plus tard, Iestym le retrouve et communique avec lui. Le compagnon animal lui fait comprendre qu’un dragon mort vivant est tapi là bas…

(à suivre.)

Publié dans Campagne Shackled City, Chapitre 7 : secrets des piliers d'âmes, Résumés | Marqué avec , , | Commentaires fermés sur Shackled City séance 52 – 15/12/18

Shackled City séance 51 – 22/09/18

Les aventuriers reprennent leur progression dans les ruines glacées de Karran Kurral.

Laissant des couloirs éboulés sur leur gauche, ils découvrent une autre porte en métal couverte de bas-relief de la civilisation disparue des tisseurs de sort. Une fois le mécanisme actionné, la porte s’ouvre sur une pièce vide, mis à part une cavité au fond et une statue de minotaure faite d’un étrange alliage. Aussitôt, la statue, qui est en fait un golem, s’anime et les attaque.

Aucun sort ne semble l’affecter et seul les puissants coups de Vassili parviennent à l’endommager. Eléonora les soutient grâce à sa magie divine. Roderick s’écroule après avoir reçu plusieurs coups du poing de la créature magique. Cette dernière souffle même un gaz toxique mais les personnages vétérans résistent. Ils finissent par réussir à l’abattre.

Ils examinent alors la cavité d’1,5m de côté qui semble être le résultat d’un sort de désintégration. Le passage vertical aboutit dans une pièce à demi-effondrée 6m plus bas. Ils descendent prudemment et découvre un autre étage du complexe.

Après un embranchement et d’autres issues bloquées par des éboulis, ils explorent une salle emplie de fils glacées chargées en énergie négative. Eléonora aperçoit une forme humanoïde au fond qui se déplace. Avant d’avoir pu réagir un épais nuage toxique emplit les couloirs et les ralentit en plus de les aveugler. Diebold parvient à le dissiper. Il lance ensuite une boule de feu pour se débarrasser de la toile glacée.

Ils voient maintenant la créature qui est un demodand obèse et couvert d’une substance gluante et puante. Eéléonora et Vassili chargent. Le gardien invoque à nouveau un nuage empoisonné mais Diebold l’annule malgré sa puissance. L’extérieur lance un invisibilité. Ils frappent au hasard dans la pièce. Soudain, la créature effectue une attaque sournoise sur Vassili en essayant de lui arracher la gorge. Mais le barbare est agile et costaud.

Vulnérable à l’arme alignée avec le bien de Vassili, leur adversaire est bientôt renvoyé dans son plan.

Ils continuent leur exploration. Certains inspectent sur la gauche un tunnel creusé dans la paroi d’un couloir éboulé. Sur la droite, Eléonora et Vassili remarquent une pièce creusée en son centre avec un promontoire. 2 énormes colonnes grisâtres s’élèvent vers un plafond invisible. Par intermittence, des visages torturés apparaissent à la surface de ces colonnes. Eléonora et Vassili, suspectant une présence en bas derrière les colonnes, s’élancent sur le promontoire… Ils aperçoivent une naga squelette en train d’incanter et un gnoll démoniaque !

(à suivre.)

 

Publié dans Campagne Shackled City, Chapitre 7 : secrets des piliers d'âmes, Résumés | Marqué avec , , | Commentaires fermés sur Shackled City séance 51 – 22/09/18

Shackled City séance 50 – 02/06/18

Les aventuriers passent trois jours à se préparer à partir pour Karran Kurral. Ils s’équipent notamment en potions et parchemins achetés ou créés au Temple d’Ela maintenant dirigé par Eléonora. Vassili fait revenir depuis Rötgorge ses hommes de mains qu’il entraîne à devenir miliciens. Ils feront partie de l’expédition.

Au petit matin de ce jour de printemps, la troupe formée de Diebold, Eléonora, Iestym, Lachlan, Roderick, Vassili et 16 miliciens (en comptant celui qui voulait se faire porter pale) passe la porte ouest sur le sentier descendant vers les contreforts du volcan et la jungle inhospitalière.

Après avoir croisé quelques mineurs et cultivateurs, ils campent sur du terrain plat en fin de journée. Ils ont aperçu un cadavre à moitié dévoré de gorille. Iestym le rôdeur découvre qu’un tyrannosaure chasse en bordure de jungle…

Le lendemain en milieu de matinée, ils s’enfoncent dans la jungle en quittant la route. La progression se fait beaucoup plus lente mais Lachlan et Iestym mènent le groupe efficacement en suivant la direction donnée par le mage déguisé Tyro.

Soudain, des bruits de branches cassées les alertent de l’arrivée d’une bête. Les soldats saisissent leurs armes, le groupe se disperse et certains commencent à grimper sur un promontoire voisin. Ils sont bientôt chargés par le tyrannosaure toujours dans les parages.  Sa gueule claque au dessus d’Eléonora, Iestym et un garde. Ils ripostent et les miliciens ne perdent pas courage. Les puissants coups de la lance vos de Vassili taillade le monstre qui reçoit plusieurs projectiles, un lancier pense porter le coup fatal et exulte alors que la bête s’effondre. Les miliciens auront double solde aujourd’hui.

Après avoir récupéré quelques cuissots pour améliorer l’ordinaire, l’expédition se remet en route. Le soir, les tours de garde s’organisent et Vassili est souvent réveillé par une sentinelle inquiétée par les nombreux bruits de la jungle – inhabituels pour ces citadins.

Le matin, un cochon sauvage qui fuyait un jaguar réveille en sursaut le groupe. La marche reprend bientôt.

Le soir, ils arrivent à l’anfractuosité qui doit les conduire aux ruines souterraines des tisseurs de sort. Après 2 heures dans un véritable labyrinthe de conduits et tunnels à moitié éboulés, ils finissent par suivre une rivière souterraine peu profonde et arrivent enfin à un mur de glace percé. Un froid intense s’en échappent. Heureusement, ils avaient pensé à emporter des vêtements chauds.

Les miliciens ont pour ordre d’installer un campement au sec dans une grotte 100m plus haut. Les 6 aventuriers avancent prudemment et découvrent une grille fondue, puis une double porte au fond d’un couloir éclairé d’une étrange lumière bleutée. Des disques lumineux sont régulièrement disposés au plafond.

Après une inspection par la prêtresse voleuse Eléonora, ils ouvrent le portail et observent un long corridor contenant de grands sarcophages de verre verticaux, qui contiennent chacun le corps d’un tisseur de sort à 6 bras semblant flottés dans un liquide transparent.

(image copyright Paizo)

Sur leurs gardes, seuls Eléonora et Lachlan et osent frôler ses antiques artefacts et approchent de la porte au fond. Vassili jurerait avoir vu un corps bouger dans un des cylindres.

Derrière la porte en fer gravée, ils découvrent une grande salle circulaire dont 2 zones  sont cachées par des murs de glace. Toute la pièce est parcourue de fils glacés, mais surtout un diable gelé monte la garde. Ils referment rapidement la porte. Cependant, une tempête de glace les frappe rapidement. Ils rouvrent et engagent le combat, mais ils sont gênés par ces fils saturés de magie de mort et de froid. Le diable attaque avec son dard empoisonné et sa lance magique après avoir lancé d’autres tempêtes. Le groupe est éparpillé et les sorts de Diebold et Eléonora sont parfois annulés par l’aura de l’extérieur. Le diable isole Vassili avec un mur de glace pour le combattre isolément.

Finalement grièvement blessé, le gardien fuit en se téléportant.

(image copyright Paizo)

Au delà des murs de glace qu’ils dissipent, ils trouvent 2 issues. L’une d’elle finit par un éboulement. L’autre permet d’accéder à des couloirs anciens contenant d’autres sarcophages et parfois des fils maudits. Ils tombent alors sur le diable qui ne semble pas pouvoir se téléporter au delà de ces limites et ils réussissent enfin à le vaincre.

Après quelques soins, ils reprennent leur progression dans Karran Kurral silencieuse et glacée.

(à suivre.)

Publié dans Campagne Shackled City, Chapitre 7 : secrets des piliers d'âmes, Résumés | Marqué avec , , | Commentaires fermés sur Shackled City séance 50 – 02/06/18

Shackled City séance 49 – 21/04/18

Eléonora met au courant ses coreligionnaires de la trahison d’Ike. Elle prend temporairement la direction du temple sans parler de la preuve accablante sur Embril (lettre d’Embril) officiellement en voyage. Elle fait également venir Jenya pour inspecter la cage magique qu’ils ont trouvée sous la voûte du temple. L’analyse magique de ce petit artefact est au delà de ses compétences mais elle propose de déplacer la cage dans la réserve magique du temple de Lana.

Les aventuriers découvrent le corps de Todd Vanderboren, membre des Epées-tempêtes, dans la sacristie. Eléonora parle au mort préservé du pourrissement. Ce dernier indique qu’il a été tué dans les tunnels sous chaudron, pris dans une embuscade alors que son groupe allait combattre un gobelin prêtre d’Azraï réfugié sous terre. Le groupe envoie un message aux riches parents du défunt et à la compagnie d’aventuriers concurrente mais qui oeuvre également à la protection des habitants de Chaudron.

De retour à l’auberge du Morkoth ivre, ils contactent les Marcheurs de Sera en la personne de l’elfe Fario. Ce dernier leur confirme l’importance de la cage et leur propose de rencontrer leur supérieur Tyro, en ville sous une fausse identité de marchand nain. Il pourra percer les secrets de la cage. Rendez-vous est pris le lendemain au temple de Lana.

En attendant, ils fêtent leur victoire et font chercher Till en représentation dans un autre établissement. Ce dernier leur apprend qu’il prend sa retraite mais il leur présente un jeune paladin qu’il fréquentait dans le passé (changement de personnage du joueur François). Ce Roderik est mandé par le temple de Kirche pour enquêter sur les troubles en ville. Le groupe l’accueille volontiers.

(Roderik de Marburg paladin niveau 11 de Kirche)

Ils passent ensuite la journée à se partager l’équipement magique pris sur leurs ennemis et font quelques achats notamment au Trésor de Skie (voir la carte pour l’emplacement de ce lieu et des autres)

Les connaissances d’Hans et le réseau du temple d’Ela rassemble diverses rumeurs. Un enfant aurait de nouveau été enlevé à l’orphelinat du lac. On dit que le bourgmestre est parti à la capitale Poden pour demander de l’aide.

Ils rencontrent donc Tyro Emberhelm au temple de Lana. Ce dernier est un puissant magicien qui enquête depuis plusieurs années sur les encageurs. Il les a même combattu dans l’état voisin de Müden. Son sortilège de Mythes et légendes lui permet d’apprendre …

Les aventuriers demande ensuite à Tyro s’il peut leur en apprendre d’avantage sur le mystérieux lieu appelé Karran Kural (leurs recherches à l’université ont indiqué qu’il s’agit de ruines de la civilisation des Tisseurs de sort mais sans indiquer sa localisation). Les vents magiques lui permettent de savoir comment y aller (dans la jungle sur la bordure nord de Balafredaemon via des passages souterrains).

Ils sont invités par la famille Vanderboren dans leur manoir sur les hauteurs de la ville. Les mines de diamant leur ont donné la prospérité et Premiach avait même été pressenti pour le poste de bourgmestre. Les Sentinelles du crépuscule retrouvent là 2 des Epées-Tempêtes : Zachary Aslaxin et Annah Taskerhill L’entrevue bien que triste reste cordiale. Eléonora confirme l’accord avec le temple concernant le rappel à la vie du fils. Les Epées-Tempêtes racontent l’embuscade par des démons mais ne savent pas qui est derrière, en tous cas pas le faible prêtre maléfique. Les aventuriers se sont fait de nouveaux amis.

Eléonora contacte ensuite solennellement sa déesse via ses miracles dans le sanctuaire du temple des Doigts agiles d’Ela. Ses soupçons sont confirmés concernant le lien entre le prochain rituel des encageurs et l’enlèvement de l’orphelin Terrem, déjà sauvé il y a plusieurs mois. Vhalanthru a éliminé le bourgmestre pour mieux contrôler la ville. Sur l’utilité et les dangers de Karran Kural, ses prières lui font pressentir que : « La connaissance précède au succès » et que « La mort glacée des tisseurs et l’antique bête vous promettent la même mort »… Ses tentatives de scrutation sur Terrem sont malheureusement infructueuses.

(à suivre.)

Publié dans Campagne Shackled City, Chapitre 7 : secrets des piliers d'âmes, Résumés | Marqué avec , , | Commentaires fermés sur Shackled City séance 49 – 21/04/18

Shackled City séance 48 – 10/02/18

Eléonora vient d’ouvrir la grande porte de son temple, d’où son supérieur Ike Iverson a envoyé l’ordre de leur assassinat. Son collègue Calmus, resté fidèle à Ike, réussit à lancer un sort de dissipation de la magie autour de la porte avant qu’elle ne s’en écarte. Eléonora redevient visible devant les mercenaires présents pour les arrêter. Elle coure vers l’autel et au delà vers le passage secret à ouvrir pour permettre aux autres d’entrer. Elle est frappée à plusieurs reprises par les géants de pierre et les gardes qui tentent de l’arrêter mais parvient jusqu’au mécanisme.

Elle referme la porte de la sacristie et ouvre le passage. Aussitôt, Vassili, Lachlan, Diebold et Havensoul se précipite à l’intérieur. Vassili a veillé à assommer Tulrak qui est laissé ligoté dans les égouts.

Ils lancent alors l’assaut contre les gardes, puis contre les géants de pierre restés dans le hall à leur taille.

Calmus qui était parti prévenir Ike revient et tente de les paralyser. Ils l’élimine à son tour. Ils prennent un instant pour se soigner avant de prendre l’escalier vers les quartiers d’Ike et de la grande prêtresse absente.

Eléonora crochète la porte de la chambre d’Ike mais personne ne s’y trouve. Ils montent ensuite vers la salle circulaire qui vient d’être construite au dessus du hall. En débouchant à l’intérieur, ils sont confrontés à Ike qui est en vol près du dôme (4m plus haut) et à un diable osseux invoqué. Une grande cage argentée est accrochée au plafond, du même type que celle qu’ils avaient trouvée chez le forgeron géant du feu au Démonskar.

Ike lance une colonne de feu tandis que 3 créatures cauchemardesques mort-vivantes sortent de derrière un mur illusoire pour attaquer Diebold. Lachlan grimpe aux murs grâce à ses bottes d’escalade d’araignée et tire flèches après flèches sur les ennemis. Le diable a tenté sans succès de créer un mur de glace pour les séparer. Il charge ensuite et son aura fait fuir Eléonora.

Vassili le punit de s’être approché et le fait reculer, grièvement blessé. Ike ne souffre guère d’une attaque magique de feu contre lequel il s’est protégé. Toutefois, il est ensuite blessé par un sort de froid et des flèches. Il disparaît alors. Les morts-vivants très résistants finissent par s’écrouler les uns après les autres. Ike réapparaît alors avec des images miroirs et invoque une énergie négative de zone qui les blesse et le soigne lui étrangement. Le diable osseux préfère fuir en se téléportant laissant Ike seul. Il tente à 2 reprise ses plus puissants sortilèges sur Vassili qui abat ses images. Heureusement, le barbare résiste à une destruction divine et esquive une mortelle énergie de mort.

Ike est finalement abattu. Diebold et Vassili sont près de s’écrouler et tous attendent Eléonora qui avait fuit dans les égouts. Avec le passe d’Ike, ils pénètrent dans la chambre de la grande prêtresse. Après une fouille en règle, ils découvrent une lettre dans un compartiment secret. Celle-ci incrimine Embril Alloustinai qui semble de mèche avec les encageurs et un certain Abradius

Ils se soignent alors et la prêtresse prie pour communiquer avec l’âme du défunt afin d’en apprendre d’avantage sur ce complot. Leurs soupçons se confirment concernant Embril, membre des encageurs tout comme le conseiller Vhalanthru. Ike, simple allié ne sait pas où les trouver à part Vhalanthru qui est toujours en ville. Il pense que leur but est le contrôle de Chaudron et l’ouverture d’un portail interplanaire. Les cages doivent servir dans le grand rituel prévu…

(à suivre.)

Publié dans Campagne Shackled City, Chapitre 7 : secrets des piliers d'âmes, Résumés | Marqué avec , , | Commentaires fermés sur Shackled City séance 48 – 10/02/18