Hordes Of The Things (HOTT) – partie test

Après avoir vu des joueurs s’affronter en tournoi au JFJ avec la règle Hordes Of The Things, j’ai eu envie de tester celle-ci. Je la connaît de nom depuis longtemps mais elle n’est pas très visible sur la blogosphère et je n’ai jamais rencontré d’adversaires. D’origine anglaise, elle est téléchargeable gratuitement. C’est une adaptation à l’heroic fantasy de DBA. Je suis tombé dernièrement sur une traduction française de la 2e version ICI.

J’ai donc fait une partie en jouant les 2 armées s’opposant, règles en main. J’ai utilisé mes figurines 10mm, correctement soclées pour le jeu. Un certains nombre de listes d’armées sont disponibles dans le livret mais on peut faire ce que l’on veut. Chaque armée a un budget de 24 points (partie normale) :

Médiéval générique

  • Général chevalier : 2
  • Héros : 4
  • Magicien : 4
  • Bretteur : 2
  • 4 chevaliers : 4×2
  • 2 tireurs : 2×2

Mal générique

  • Général magicien : 4
  • Déesse : 4
  • Volants : 4
  • Chevaliers : 2
  • 4 hordes : 4×1
  • Cavaliers : 2
  • 2 lanciers : 2×2

Le Mal est en défense et place donc sa forteresse (dont la perte est une des conditions de victoire possible pour l’attaquant).

Il suffit d’une surface de 60cm sur 60 cm et de quelques éléments de terrain pour jouer :

Les armées commencent à s’approcher (cliquez sur l’image ci-dessous pour l’agrandir) :

Le principe est une alternance des tours de chaque joueur, avec détermination aléatoire des points de commandement qui permettent de bouger des groupes de troupes, jeter un sort ou invoquer dieux, dragons ou hordes revenant sans cesse.

Le mage général malfaisant parvient à ensorceler le héros adverse qui se retrouve prisonnier dans la forteresse. Les premiers corps à corps ont lieu.

Chaque troupe a un bonus différent selon qu’elle combat des piétons, la forteresse ou les autres et surtout les résultats diffèrent selon qu’une troupe est la némésis d’une autre. Une fois qu’on est à portée, les tirs ou le corps à corps se font automatiquement sans besoin de points de commandement.

(cliquez sur l’image pour l’agrandir)

Le mage bon tuent les volants à distance et les chevaliers détruisent une horde au contact.

Puis des chevaliers gentils éliminent les cavaliers gobelins.

Pris de dos, le général chevalier se fait éliminé par les chevaliers orques sur lézards. Un 6 au dé de commandement des bons permet de désensorceler le héros qui s’attaque à la forteresse seul mais doit fuir. En revanche l’armée des ténèbres attend toujours un 6 pour appeler la déesse du mal représentée par ma figurine White speaker de Kingdom death (35mm).

Un nouvel essai du héros rallié permet aux forces du bien de l’emporter en capturant la forteresse !

Le jeu est rapide (1h) et fun. Il peut permettre de jouer avec n’importe quelles figurines, même avec des thèmes hors du commun (des joueurs se sont faits des armées de nains de jardins, de cailloux, etc.) et d’essayer des choses sans avoir besoin de peindre beaucoup de figurines…

Ce contenu a été publié dans Figurines, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

5 réponses à Hordes Of The Things (HOTT) – partie test

  1. C’est un excellent jeu! Va voir aussi chez moi pour ça et il y a un fofo sympa!

  2. admin dit :

    Très belle armée du Harad en effet. Cool de voir d’autres armées en 10mm. 🙂

  3. Jeff dit :

    Hello,
    Chouette, j’ai telechargé les regles , il y a quelque temps déjà, mais ne les ai pas encore lues. T’as plus qu’à me faire une partie d’initition !!

  4. admin dit :

    Avec plaisir, en 28mm si tu veux. 😉

  5. Jeff dit :

    De mon côté çà ne pourra être qu’en 28mn, faut que je me penche sur la question du soclage. On en reparle rapidos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *