Warzone – Sabotage, Cybertronic contre Demnogonis

Anthony s’est reconstitué une armée Warzone de Cybertronic, que je lui ai fait tester dans la 2ème édition révisée. Il me fera ensuite essayer la première version de ce jeu qu’il a beaucoup pratiqué à l’époque. Je reprends pour ma part mes forces de Demnogonis.

J’ai choisi pour l’occasion le scénario Sabotage en positionnant un pont à détruire au centre du terrain. Le budget d’armée est de 800 points. Le hasard me désigne comme l’attaquant. Toutes mes troupes sont donc équipées de bombe à retardement. Une action et un test d’autorité réussi en contact avec le pont permettra de poser la charge qui explosera à la fin du tour suivant. Le défenseur a pendant ce délai la possibilité de désamorcer la bombe mais un test raté entraîne l’explosion immédiate.

Voici la situation après les premiers mouvements (cliquez sur l’image pour l’agrandir) :

Les Chasseurs de Cybertronic sur leur flanc gauche se sont mis à couvert pour ouvrir le feu, faisant les premières pertes parmi mes Derniers sacramentaires. Le reste des troupes se rue vers le pont.

(les machinators sont couvert par un Eradicator deathdroïd et le personnage Vince Diamond)

(sur mon flanc droit, les Légionnaires bénis sont poussés en avant par le Népharite – cliquez sur l’image pour l’agrandir)

(les chasseurs bodybuildés – cliquez sur l’image pour l’agrandir)

Au 2ème tour, un de mes kadavres arrive au pont et réussit à poser une charge, le compte à rebours à commencer…

(cliquez sur l’image pour l’agrandir)

Les échanges de tir sont encore peu meurtriers. Les machinators, spécialistes du corps à corps, entrent en mêlée avec les kadavres.

L’un d’eux tente de désamorcer la bombe mais il rate son test et boom !

La partie a été un peu trop rapide et le scénario semble déséquilibré en faveur de l’attaquant. Il faudrait au moins qu’un test de désamorçage n’entraîne une explosion que sur un 1.

En tous les cas, c’était l’occasion de ressortir nos figurines Warzone et pour Anthony d’essayer cette édition. Pour lui, la multiplication des portées d’armes et les calculs de jets d’armure et alourdissent inutilement le jeu. Les différences restent mineures sauf pour les listes d’armée.

La prochaine fois, il organisera une partie en v1.

Note : Anthony a fait son rapport ICI.

Ce contenu a été publié dans Figurines, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Warzone – Sabotage, Cybertronic contre Demnogonis

  1. EspritFugs dit :

    Très sympa le CR. Belle harmonie table/figurines 🙂

Les commentaires sont fermés.