Bolt Action – partie test

Une fois les règles de Bolt Action v1 (cadeau de Noël de mon fils) lues, nous avons joué le 2ème scénario d’introduction.

Il s’agit d’un petit affrontement entre américains et allemands en 1944 qui peut être joué avec les figurines et les ruines de la boîte de base. Les allemands sont vétérans tandis que les bleus américains sont plus nombreux et comptent un sniper.

 

Mon fils Alexandre choisit les américains.

Le système est très simple, il utilise uniquement des d6. L’aspect sympa du système vient de l’activation alternée qui utilise 1 dé spécial par unité, qu’on pioche au hasard dans un sac ou récipient. On ne sait donc pas de quel camp sera l’unité activée suivante. Les faces du dé représentent les ordres qu’on peut tenter de donner à ses troupes : avance (et tir), tir appuyé, course, en alerte, ralliement et à plat ventre (qui sert aussi quand on rate l’activation). Le test d’ordre est modifié par le nombre de marqueurs de suppression reçus (tirs unités différentes).

A la façon des jeux fantastiques, les armées de nationalités différentes ont chacune des règles spéciales (provenant de l’armement ou de tactiques spécifiques). Ici les américains n’ont pas de malus au tir après un mouvement (fusil semi-automatique M1 Garand) tandis que les allemands ont une chance de remplacer au pied levé un sous-officier perdu et ont une meilleure mitrailleuse (MG42).

L’expérience des troupes est pris en compte dans les sauvegardes aux jets de toucher ou lors des corps à corps.

Mon fils ayant perdu la première partie, je lui ai proposé de faire la revanche (le jeu étant suffisamment rapide) – les américains s’étant fait laminer au corps à corps. Il a gagné la 2ème et a ainsi mieux apprécié son jeu. Nous avons refait une bataille depuis, avec véhicules, dont je ferai un compte rendu.

 

Ce contenu a été publié dans Figurines, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.