Mordheim – escarmouche

Mon frère jouant en ce moment à la version PC de Mordheim, il a voulu essayé le jeu de figurines qui l’a inspiré. Il a rapidement créé un culte des possédés (chaos) et j’ai ressorti ma bande d’amazones.

Le scénario tiré au hasard était escarmouche, simple combat de rencontre sans minerai à récupérer.

Voici la table : j’arrive par la gauche et mon frère par la droite.

Nous progressons en cherchant les couverts.

Le culte est peu nombreux. Mon frère regrette le manque de mutations ou customisations au départ, les compétences n’arrivant qu’avec les montés de niveau.

Il perd rapidement un premier guerrier. Les chaotiques sont étrangement moins forts à Mordheim que dans les autres jeux GW.

Le sorcier avec un seul sort n’est pas vraiment utile. La mêlée s’engage bientôt.

Le flanc droit des chaotiques est débordé.

Le sorcier est abattu et le possédé doit bientôt laisser le terrain aux amazones en surnombre.

Sébastien n’est pas séduit par la règle qui a vieilli et le manque de personnalisation des membres au démarrage. Je préfère moi même Frostgrave avec un système plus élégant et la part importante de la magie. La partie campagne de Mordheim reste intéressante mais il faut jouer beaucoup pour en profiter et les déséquilibres sont fréquents.

Ce contenu a été publié dans Figurines, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Mordheim – escarmouche

  1. Dreadaxe dit :

    Page 165 de Mordheim à propos des Batailles Individuelles devrait combler les problèmes de personnalisation.

  2. admin dit :

    Je ne me rappelais pas de cette option (page 149 dans ma version). C’est effectivement intéressant (mais ça pose aussi le soucis de l’équilibre des compétences dont certaines sont bien bourrines. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *