Ghost Archipelago – Blood totems

Il y a quelque semaines déjà, j’avais joué une partie de Ghost Archipelago avec Jeff qui découvrait le jeu.

Après la création de sa bande, nous étions prêt à nous affronter sur le littoral où d’étranges totems avaient été aperçus. De cruels sacrifices étaient organisés ici et une magie sinistre plane encore autour des totems.

Aucun trésor n’est placé au départ, il faut réussir un test de volonté en contact avec un totem pour les trouver. Les prédateurs sont attirés par ce lieu et à chaque membre d’équipage au sol, il y une chance sur deux qu’un monstre errant entre dans la zone. Enfin, l’utilisation des pouvoirs est plus épuisante pour les héritiers à proximité des totems (blood burn +1).

Voici la zone de jeu :

Il y a un totem au centre (avec le meilleur trésor) et 4 répartis autour.

Mon groupe arrive par le bas et celui de Jeff par le haut. Nous apercevons bientôt à travers la végétation tropicale des concurrents qu’il va falloir repousser…

Les héritiers et leurs escortes avancent confiants au centre :

Ma gardienne emmène quelques membres d’équipage sur le flanc gauche le long de la plage :

Le premier choc à lieu entre les 2 héritiers et leur équipage au niveau du totem central. Les pouvoirs s’avèrent peu efficaces :

Le fracas des armes attirent les premières créatures dont un gorille géant : 

Au centre, c’est l’hécatombe…

Sur ma gauche un paisible homme éléphant apparaît, mais 2 chasseurs plus belliqueux arrivent par là également…

Mon archère est bientôt engagée au corps à corps :

Les 2 héritiers sont au sol alors que le combat continue :

Je suis arrivé à bout du gorille mais d’autres ennemis arrivent (des squelettes dans les sous-bois notamment) :

Des combattants isolés sécurisent les trésors de chaque côté de nos bandes.

Ma sauvage quitte la mêlée avec 2 pv restants. Mes troupes parties à gauche reviennent au centre.

Je finis par prendre le dessus mais les monstres deviennent très nombreux dans la zone. Il est temps de partir. Je gagne avec un trésor de plus si je me souviens bien. Aucun mort important n’est à déplorer une fois que les groupes ont pu soigner les blessés. Un scénario bien sanglant quand même.

Bientôt, la faune sauvage reprend possession des lieux…

 

Ce contenu a été publié dans Figurines, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *