Shackled City séance 42 – 14/05/16

La dernière fois que nous avions quitté les aventuriers, ils étaient sortis d’un bâtiment en ruine de la race disparue des Tisse-sorts, perdu dans une zone aride. Ils étaient arrivés là via un système de téléportation depuis le repaire des sorcières dans Balafredaemon (voir séance 41).

Il fait un peu plus chaud ici et il n’y a pas âme qui vive…

Ne sachant où aller, ils partent au hasard et observent le ciel étoilé le soir venu. Hans reconnaît les constellations. Ils sont toujours sur Cérilia mais où (peut-être plus au sud).

Le lendemain, Eleonora est contactée par magie par la grande prêtresse Jenya. La communication leur permet d’annoncer la mort du paladin et l’inutilité de l’assaut du capitaine Skelerang, défié par ce dernier, vers Rötgorge.

Après plusieurs heures de marche ils aperçoivent une silhouette au loin. Alors que le crépuscule approche, ils surprennent un berger et ses chèvres. Le jeune Faroud, passé l’étonnement de voir un tel groupe dans ce lieu, parle à Hans en khinasi.

Ils se trouvent être à plusieurs centaines de kilomètres au sud-ouest de Rheulgard, dans la région de Tuared à Zikala. Cette contrée est dirigée par de grands vizirs sorciers. Directement au nord, on arrive sur les terres où sévit le Sphinx, un awnsheg dirigeant des gnolls. Au nord-est, ils devront rejoindre les désolations de Tarwan pas beaucoup plus paisibles. Le berger leur indique l’emplacement d’un petit fort dans un oasis au nord. Là, ils devraient pouvoir se ravitailler et trouver un guide.

Ils parviennent là bas le lendemain et achètent un chameau et des vivres. Ils finissent par engager un guide et partent le lendemain vers l’est pour 1 mois de voyage…

Un événement survient cependant le premier jour de voyage. Dans une zone rocailleuse, ils sont soudain attaqués par 4 démones agiles et aux attaques sournoises :

Bientôt un humanoïde encapuchonné sort de nulle part et s’attaque aux démones à leurs côtés. Il crie qu’il vient les aider. Sa bure porte un étrange symbole :

Après un violent combat où Diebold et Vassili sont gravement blessés, ils finissent par vaincre et engagent la discussion avec cet étrange mage.

Il se nomme Kaurophon et avoue qu’il les observait magiquement. En les voyant être attaqués peut-être par des agents du démon Nabathoron, il a décidé de les rejoindre. Il dit connaître l’Oeil-qui-fume dont parlait l’ange Nidrama à travers le corps agonisant du paladin Alek. Celui-ci fait référence à un demi-plan des Abysses à l’abandon où une épreuve attend le prochain seigneur des lieux. Il dit avoir rencontré les Encageurs qui seraient derrière certains complots à Chaudron. Il est lui-même un éternel voyageur à travers les plans et étudie depuis un moment ce plan d’Occipitus. Pour lui, ils sont liés à cette épreuve qu’il ne peut passer à cause de son ascendance mêlée.

Il leur apprend aussi qu’après un passage sur Occipitus, il pourra les faire parvenir magiquement directement à Chaudron, ce qui leur ferait gagner de précieux jours. Ils décident alors d’accepter et forment un cercle avant la téléportation.

Après une légère désorientation, ils retrouvent leurs sens et observent leur environnement. Ils sont au bord d’une large vallée circulaire de 250 km de diamètre entourée de montages verticales. La seule lumière provient de protoplasmes géants de feu qui s’échappent d’un crâne aux dimensions gigantesques (plus de 10 km de large) au centre de ce demi-plan. Le sol rosâtre est mou et légèrement chaud…

(à suivre.)

 

À propos de admin

Je m'appelle Olivier Vermaut. Je joue aux jeux de rôle depuis plus de 20 ans et aime plus largement les jeux et le fantastique.
Ce contenu a été publié dans Campagne Shackled City, Chapitre 6 : le test de l’œil qui fume, Résumés, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.