Shackled City séance 43 – 02/07/16

Le processus de téléportation n’étant pas très précis, Kaurophon leur indique qu’ils sont apparus à une semaine de trajet au sud de la cathédrale en ruine qu’ils doivent rejoindre. Le plan d’Occipitus n’est pas très hospitalier et il faut s’attendre à de mauvaises rencontres…

Ils parcourent la plaine spongieuse sur leur garde. Après une phase de repos (il n’y a ni jour ni nuit sur ce plan extérieur), ils aperçoivent une forme accroupie à quelques centaines de mètres. En s’approchant, ils surprennent un guerrier se reposant qui tente de communiquer. Il prétend être un homme arrivé là par accident en passant un portail sur son monde d’origine qu’il appelle Faerun (nouveau joueur). Méfiants, les aventuriers acceptent cependant qu’il les accompagne.

Un peu plus loin, ils sont soudain entourés d’une vingtaine de petits démons (dretchs) caquetant et puant qui sont apparus de nulle part. Ces derniers attaquent en multipliant les flatulences nauséabondes. ils semblent peu valeureux mais s’avèrent être surtout une distraction conjurée par un énorme démon majeur (hezrou) à l’aura méphitique.

Ce dernier invoque des pouvoirs du chaos et des boules de feu en plus de sa force herculéenne. Curieusement, le nouveau guerrier Havensoul Ravenhard ne parvient jamais à le blesser… De plus les sorts sont parfois inopérants. Heureusement, ils finissent par le faire fuir (en se téléportant).

Quelques jours passent encore et ils atteignent une zone parsemée de protubérances courbes, semblant faites de pierre et qui font penser aux côtes d’un animal, hautes de plusieurs mètres.

Ils y font un campement pour se reposer. Alors que presque tous dorment, ils sont attaqués par 2 créatures informes dont l’apparence change sans cesse (chaosiens). Spalko est touché et ne parvient pas à résister au pouvoir corrupteur. Il hurle et semble fondre. Il réussit à reprendre quelques instants son apparence normale. Kaurophon se téléporte avec lui et Hans au temple de Lana pour le délivrer de ce mal qu’aucun de leur pouvoir ne peut enrayer.

(à suivre.)

À propos de admin

Je m'appelle Olivier Vermaut. Je joue aux jeux de rôle depuis plus de 20 ans et aime plus largement les jeux et le fantastique.
Ce contenu a été publié dans Campagne Shackled City, Chapitre 6 : le test de l’œil qui fume, Résumés, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.