Shackled City séance 48 – 10/02/18

Eléonora vient d’ouvrir la grande porte de son temple, d’où son supérieur Ike Iverson a envoyé l’ordre de leur assassinat. Son collègue Calmus, resté fidèle à Ike, réussit à lancer un sort de dissipation de la magie autour de la porte avant qu’elle ne s’en écarte. Eléonora redevient visible devant les mercenaires présents pour les arrêter. Elle coure vers l’autel et au delà vers le passage secret à ouvrir pour permettre aux autres d’entrer. Elle est frappée à plusieurs reprises par les géants de pierre et les gardes qui tentent de l’arrêter mais parvient jusqu’au mécanisme.

Elle referme la porte de la sacristie et ouvre le passage. Aussitôt, Vassili, Lachlan, Diebold et Havensoul se précipite à l’intérieur. Vassili a veillé à assommer Tulrak qui est laissé ligoté dans les égouts.

Ils lancent alors l’assaut contre les gardes, puis contre les géants de pierre restés dans le hall à leur taille.

Calmus qui était parti prévenir Ike revient et tente de les paralyser. Ils l’élimine à son tour. Ils prennent un instant pour se soigner avant de prendre l’escalier vers les quartiers d’Ike et de la grande prêtresse absente.

Eléonora crochète la porte de la chambre d’Ike mais personne ne s’y trouve. Ils montent ensuite vers la salle circulaire qui vient d’être construite au dessus du hall. En débouchant à l’intérieur, ils sont confrontés à Ike qui est en vol près du dôme (4m plus haut) et à un diable osseux invoqué. Une grande cage argentée est accrochée au plafond, du même type que celle qu’ils avaient trouvée chez le forgeron géant du feu au Démonskar.

Ike lance une colonne de feu tandis que 3 créatures cauchemardesques mort-vivantes sortent de derrière un mur illusoire pour attaquer Diebold. Lachlan grimpe aux murs grâce à ses bottes d’escalade d’araignée et tire flèches après flèches sur les ennemis. Le diable a tenté sans succès de créer un mur de glace pour les séparer. Il charge ensuite et son aura fait fuir Eléonora.

Vassili le punit de s’être approché et le fait reculer, grièvement blessé. Ike ne souffre guère d’une attaque magique de feu contre lequel il s’est protégé. Toutefois, il est ensuite blessé par un sort de froid et des flèches. Il disparaît alors. Les morts-vivants très résistants finissent par s’écrouler les uns après les autres. Ike réapparaît alors avec des images miroirs et invoque une énergie négative de zone qui les blesse et le soigne lui étrangement. Le diable osseux préfère fuir en se téléportant laissant Ike seul. Il tente à 2 reprise ses plus puissants sortilèges sur Vassili qui abat ses images. Heureusement, le barbare résiste à une destruction divine et esquive une mortelle énergie de mort.

Ike est finalement abattu. Diebold et Vassili sont près de s’écrouler et tous attendent Eléonora qui avait fuit dans les égouts. Avec le passe d’Ike, ils pénètrent dans la chambre de la grande prêtresse. Après une fouille en règle, ils découvrent une lettre dans un compartiment secret. Celle-ci incrimine Embril Alloustinai qui semble de mèche avec les encageurs et un certain Abradius

Ils se soignent alors et la prêtresse prie pour communiquer avec l’âme du défunt afin d’en apprendre d’avantage sur ce complot. Leurs soupçons se confirment concernant Embril, membre des encageurs tout comme le conseiller Vhalanthru. Ike, simple allié ne sait pas où les trouver à part Vhalanthru qui est toujours en ville. Il pense que leur but est le contrôle de Chaudron et l’ouverture d’un portail interplanaire. Les cages doivent servir dans le grand rituel prévu…

(à suivre.)

À propos de admin

Je m'appelle Olivier Vermaut. Je joue aux jeux de rôle depuis plus de 20 ans et aime plus largement les jeux et le fantastique.
Ce contenu a été publié dans Campagne Shackled City, Chapitre 7 : secrets des piliers d'âmes, Résumés, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.