Shackled City séance 50 – 02/06/18

Les aventuriers passent trois jours à se préparer à partir pour Karran Kurral. Ils s’équipent notamment en potions et parchemins achetés ou créés au Temple d’Ela maintenant dirigé par Eléonora. Vassili fait revenir depuis Rötgorge ses hommes de mains qu’il entraîne à devenir miliciens. Ils feront partie de l’expédition.

Au petit matin de ce jour de printemps, la troupe formée de Diebold, Eléonora, Iestym, Lachlan, Roderick, Vassili et 16 miliciens (en comptant celui qui voulait se faire porter pale) passe la porte ouest sur le sentier descendant vers les contreforts du volcan et la jungle inhospitalière.

Après avoir croisé quelques mineurs et cultivateurs, ils campent sur du terrain plat en fin de journée. Ils ont aperçu un cadavre à moitié dévoré de gorille. Iestym le rôdeur découvre qu’un tyrannosaure chasse en bordure de jungle…

Le lendemain en milieu de matinée, ils s’enfoncent dans la jungle en quittant la route. La progression se fait beaucoup plus lente mais Lachlan et Iestym mènent le groupe efficacement en suivant la direction donnée par le mage déguisé Tyro.

Soudain, des bruits de branches cassées les alertent de l’arrivée d’une bête. Les soldats saisissent leurs armes, le groupe se disperse et certains commencent à grimper sur un promontoire voisin. Ils sont bientôt chargés par le tyrannosaure toujours dans les parages.  Sa gueule claque au dessus d’Eléonora, Iestym et un garde. Ils ripostent et les miliciens ne perdent pas courage. Les puissants coups de la lance vos de Vassili taillade le monstre qui reçoit plusieurs projectiles, un lancier pense porter le coup fatal et exulte alors que la bête s’effondre. Les miliciens auront double solde aujourd’hui.

Après avoir récupéré quelques cuissots pour améliorer l’ordinaire, l’expédition se remet en route. Le soir, les tours de garde s’organisent et Vassili est souvent réveillé par une sentinelle inquiétée par les nombreux bruits de la jungle – inhabituels pour ces citadins.

Le matin, un cochon sauvage qui fuyait un jaguar réveille en sursaut le groupe. La marche reprend bientôt.

Le soir, ils arrivent à l’anfractuosité qui doit les conduire aux ruines souterraines des tisseurs de sort. Après 2 heures dans un véritable labyrinthe de conduits et tunnels à moitié éboulés, ils finissent par suivre une rivière souterraine peu profonde et arrivent enfin à un mur de glace percé. Un froid intense s’en échappent. Heureusement, ils avaient pensé à emporter des vêtements chauds.

Les miliciens ont pour ordre d’installer un campement au sec dans une grotte 100m plus haut. Les 6 aventuriers avancent prudemment et découvrent une grille fondue, puis une double porte au fond d’un couloir éclairé d’une étrange lumière bleutée. Des disques lumineux sont régulièrement disposés au plafond.

Après une inspection par la prêtresse voleuse Eléonora, ils ouvrent le portail et observent un long corridor contenant de grands sarcophages de verre verticaux, qui contiennent chacun le corps d’un tisseur de sort à 6 bras semblant flottés dans un liquide transparent.

(image copyright Paizo)

Sur leurs gardes, seuls Eléonora et Lachlan et osent frôler ses antiques artefacts et approchent de la porte au fond. Vassili jurerait avoir vu un corps bouger dans un des cylindres.

Derrière la porte en fer gravée, ils découvrent une grande salle circulaire dont 2 zones  sont cachées par des murs de glace. Toute la pièce est parcourue de fils glacés, mais surtout un diable gelé monte la garde. Ils referment rapidement la porte. Cependant, une tempête de glace les frappe rapidement. Ils rouvrent et engagent le combat, mais ils sont gênés par ces fils saturés de magie de mort et de froid. Le diable attaque avec son dard empoisonné et sa lance magique après avoir lancé d’autres tempêtes. Le groupe est éparpillé et les sorts de Diebold et Eléonora sont parfois annulés par l’aura de l’extérieur. Le diable isole Vassili avec un mur de glace pour le combattre isolément.

Finalement grièvement blessé, le gardien fuit en se téléportant.

(image copyright Paizo)

Au delà des murs de glace qu’ils dissipent, ils trouvent 2 issues. L’une d’elle finit par un éboulement. L’autre permet d’accéder à des couloirs anciens contenant d’autres sarcophages et parfois des fils maudits. Ils tombent alors sur le diable qui ne semble pas pouvoir se téléporter au delà de ces limites et ils réussissent enfin à le vaincre.

Après quelques soins, ils reprennent leur progression dans Karran Kurral silencieuse et glacée.

(à suivre.)

À propos de admin

Je m'appelle Olivier Vermaut. Je joue aux jeux de rôle depuis plus de 20 ans et aime plus largement les jeux et le fantastique.
Ce contenu a été publié dans Campagne Shackled City, Chapitre 7 : secrets des piliers d'âmes, Résumés, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.