La bataille des tombeaux

Morhiel décide de pourchasser les troupes de l’usurpateur Blaede Tael sans le concours de l’héritier afin de revenir à la table des négociations en Ghoere avec plus de poids. Ses éclaireurs n’ont repéré que 6 compagnies encore fidèle au fils cadet, qui se sont réfugiées en Rhumannen.

Le seigneur de Mhoried entre dans cette province avec quelques troupes alliées d’Elinie et de l’Ordre Militant de Cuiraécen. La bataille s’engage en cette 4ème semaine du 2ème mois d’été (Anarire) 556 sur un terrain vallonnée sous un ciel empli de sombres nuages  menaçants. Une éminence rocheuse laisse entrevoir des ouvertures de grottes. Jocelin confie à son ami que d’anciens tombeaux remontant à l’époque de Deismar sont localisés ici non loin de la forêt de l’Araignée. Certains seraient hantés.

Voici les ordres de bataille :

Mhoried et alliés

Connétable Tannen de Bors (brillant) , connétable d’Elinie Hari Feshak (compétent). Morhiel le mage de guerre et Jocelin le grand prêtre soutiennent l’armée 7 (valeur Art de la guerre)

De Mhoried

Éclaireurs (infanterie légère avec arcs) 2
Gardiens de Mhoried (chevaliers costauds, élite) 8
Garde du Griffon (infanterie lourde d’élite) 6
Chevaliers de Bevaldruor 6
Artillerie lourde de Byrnnor (immobile) 5
Archers médiocres de Cwldon 3
2 Piquiers médiocres (Tenarien et Bevaldruor) 2×3
Infanterie moyenne médiocre de Cwlldon 3

D’Elinie

Cavalerie lourde du patriarche (impact, arc) 7
Cavaliers légers élites de la comtesse avec arcs 4

.

.

De l’Ordre Militant de Cuiraécen

Champions de Cuiraécen (chevaliers impétueux,soins, 1 ralliement automatique gratuit sans bouger, élite) 8
Irréguliers du Temple (infanterie légère élite avec javelots) 3

total : 68 (13 unités)

L’héritier Adaere Tael, approche avec ses soldats en marche de flanc après le début des combats par le côté ouest. L’armée de Mhoried n’est pas au courant de l’arrivée de ces renforts

Ghoere (héritier Adaere Tael)

Le joueur de Mhoried (Phiboub) ne sait pas que ce corps allié va arriver pendant la bataille en marche de flanc.

Baron Adaere Tael (brillant). Le Grand prêtre de l’Égide d’Haelyn soutient l’armée 5

Croisés de Dietric (infanterie lourde impétueuse élite, bonus moral) 5,5
2 Levées croisées (bonus de moral) 2×1,5
Chevaliers tonnerre (impact) 7
Chevaliers de la Garde de fer (impact, costauds, 1 ralliement gratuit à +2, élite) 10
Cavaliers de Thoralinar 4
Infanterie moyenne de l’ost 4

total : 38,5 (7 unités)

Le camp de Mhoried a 4 cartes-actions utilisables 1 fois pendant la bataille :

  • 1 unité d’Elinie peut faire un 2ème mouvement gratuitement
  • 1 unité qui n’est pas d’Elinie peut en appeler au courage de Cuiraécen et avoir un +1 dans un combat
  • Morhiel qui se déplace avec son griffon Azhufel peut envoyer celui-ci intervenir dans un combat à 1 UD pour donner un +1
  • Morhiel peut donner 1 ordre exceptionnellement

Ghoere (Blaede Tael et démons)

Général Onwen de Perval (compétent). Le magicien Gavarn et Riegon l’implacable prêtre de Cuiraécen soutiennent l’armée de l’usurpateur. 4

Chevaliers de l’ost 6
Piquiers d’Achiese (élite) 5
Compagnie d’archers de la baronne 4
Coursiers d’Endier (cavaliers moyens mercenaires) 4
Arbalétriers des écorcheurs (élite, pieux) 6
Cavaliers des écorcheurs (impact) 5

L’arrivée des troupes ci-dessous est inconnue du joueur de Mhoried. Ils vont sortir par les tombeaux au 2ème tour.

Général hezrou Acrzatdzraef (brillant) 4

2 Démons 2×6
2 Rejetons ailés légers 2×3
Gobelins moyens avec support 5
Baliste d’os 3
Chevaucheurs de loups gobelins élite 5
Cavalerie légère gobeline avec arcs 3
Infanterie lourde orog 7
Araignées géantes 7
Horde de zombies 2

total 88 (17 unités)

Le camp de l’usurpateur a 3 cartes-actions utilisables 1 fois pendant la bataille :

  • Assassins : un personnage ennemi à 5 UM d’une unité amie est la cible d’une tentative d’assassinat de la Société du serpent. Jeter un d6 : 1-2 mort, 3 indisponible pour la bataille (inconscient), 4-6 loupé. On applique ces modificateurs : général en chef -1 (protection), personnage haut niveau -1.
  • Tuez le messager : des agents infiltrés ou assassins sur le terrain tentent d’intercepter le messager porteur d’un ordre. Lancez 1d6 : 1-3 un ordre qui vient d’être donné par l’adversaire est annulé, 4-6 aucun effet.
  • Les démons peuvent obliger 1 unité à 1 UD à faire un jet de sauvegarde sous peine d’être désorganisée

Les unités fantastiques sont caractérisées comme suit :

Démons : infanterie moyenne, Pr 1 (+3 contre certains sorts), Co 4, 2 fois par bataille sort donnant +1 en mêlée
Rejetons ailés : infanterie moyenne ou légère avec vol (déplacement non affecté par terrain ou unités)
Araignées géantes : comme éléphant mais pas d’impact, mouvement 3 aussi en terrain difficile, pas désavantagé en terrain non clair, manœuvrable
Zombies : comme levée mais avec 4 en cohésion

Mhoried obtient l’initiative et Blaede Tael doit placer en premier son unique corps d’armée visible. Les 2 corps de Mhoried se positionnent ensuite avec les alliés sur son flanc gauche pour prendre en tenaille l’adversaire concentré devant son campement fortifié au centre.

Après 1 premier tour voici la situation d’ensemble :

(cliquez sur l’image pour l’agrandir)

Les troupes du duché découvre le piège quand des créatures sortent des tombeaux d’où s’échappe la brume glacée du plan de l’ombre.  Les paladins de Cuiraécens qui passaient non loin, chargent les gobelins en vue et les font dérouter. des elfes pervertis et ailés, des orogs et même des démons apparaissent bientôt. Les éclaireurs les harcelent tandis que les chevaliers de Bevaldruor s’approchent.

Sur le flanc droit de Mhoried, les piquiers et les Gardiens s’avancent vers les troupes humaines qui campent sur leurs positions à part les cavaliers écorcheurs qui tentent un contournement. Les chevaliers de l’ost sont purement désintégrés par une réussite majeure du sort de Morhiel !

La cavalerie lourde d’Elinie charge les chevaucheurs de wargs et les 2 cavaleries légères entrent en mêlée à côté d’eux. Morhiel renouvelle sa prouesse et détruit une unité de cavaliers mercenaires.

Une baliste actionnée par des morts-vivants sort de la caverne non bloquée par les paladins. Ces derniers sont en prise avec les orogs et une des 2 hordes de démons sur leur flanc. Ils prennent malgré tout l’avantage. Le connétable d’Elinie échappe à une tentative d’assassinat. Les chevaucheurs fuient comme la cavalerie légère d’Elinie.

(cliquez sur l’image pour l’agrandir)

Pendant ce temps, de l’autre côté, les compagnies de l’usurpateur attendent en faisant tirer les arbalétriers puis les archers qui sont sur le point d’éliminer les archers de Cwldon. Morhiel les massacrent en lançant des cônes de froid vers la colline. L’artillerie de Mhoried reste hors de portée.

Voici la situation alors l’armée maléfique est proche de la rupture :

(cliquez sur l’image pour l’agrandir)

Le sort des armes va se jouer près des tombeaux où les paladins ont vaincus les orogs et se sont tournés vers les démons. Une horde de zombies arrivent sur leur flanc tandis qu’on aperçoit des araignées géants prêtes à participer à la bataille. Les chevaliers de Bevaldruor ont tués la 2ème unité de démons. La baliste massacrent les archers de Cwldon.

Le général démoniaque, sentant le moment important, rejoint le front et s’attaque aux paladins. Jocelin ne peut resté à l’arrière et il s’élance au combat en cherchant le duel.

On commence à entrevoir des troupes en marche arrivant sur le flanc droit de Mhoried. Qui est-ce ? Ce sont les compagnies fidèles à l’héritier Adaere Tael et des fanatiques d’Haelyn, mais ils arrivent trop tard. Les champions de Cuiraécen font flancher les forces maléfiques qui partent en déroute… C’est la victoire !

Les soldats de Ghoere qui résistaient encore se rendent alors qu’on aperçoit Blaede Tael emmené par les démons vers le portail…

Jocelin décide de tenter d’intercepter ces démons. Il fait signe à Morhiel et se lance dans le portail avec une vingtaine de ses meilleurs paladins. De l’autre côté,  derrière les démons, araignées géantes, zombies et rejetons ailés en fuite, il voit un sorcier démoniaque sur une éminence. Ce dernier se tient à côté du corps sans vie d’une jeune fille sacrifiée, qui pourrait être la cousine du prince Avan, sur un autel antique. Trois vrocks qui amenaient le général hezrou vaincu à leur maître, le libèrent, il a une dernière chance de se racheter. Un démon étourdit Jocelin avec son cri. Le Possesseur, car c’est bien lui qui est présent, élimine les paladins grâce à un éclair en chaîne. Blaede qui sent la confusion autour de lui, appelle un petit élémentaire de terre grâce à un pouvoir de sang. ce dernier parvient à le libérer. Jocelin invoque un pilier de feu sur lui et les 2 démons babau qui l’entourent, mais sans grand effet. L’usurpateur maître assassin devient invisible. Morhiel qui vient d’arriver sur son griffon Azhufel, projette 3 rayons de feu et d’acide sur le sorcier immortel qui est blessé. Les 2 compagnons et le capitaine des paladins préfèrent retraiter face à si forte partie…

A propos admin

Je m'appelle Olivier Vermaut. Je joue aux jeux de rôle depuis plus de 20 ans et aime plus largement les jeux et le fantastique.
Ce contenu a été publié dans Batailles, Campagne D&D en Anuire, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *